# Exemple de financement de projet Innosuisse

Le budget des projets Innosuisse est partagé à 50/50 entre Innosuisse et les partenaires industriels.

Innosuisse Budget 1

TIP

Cela signifie que le budget total d'un projet Innosuisse ne dépend pas seulement de l'engagement financier d'Innosuisse, mais aussi de la quantité de personnel et d'argent que le ou les partenaires industriels apportent. Ce que cela signifie exactement sera expliqué par un exemple simple dans le prochain chapitre.

# Exemple de projet

Innosuisse Budget 1

# Partenaire de recherche

Type Coûts salariaux [CHF/h] Heures Coûts Total
Professeur CHF 135 500 h CHF 67'500
Adjount scientifique CHF 113 1400 h CHF 158'200
Assistant CHF 65 3450 h CHF 220'800
CHF 446'500
Coûts matériels CHF 50'000
CHF 50'000
Total des partenaires de recherche 5350 h CHF 496'500

# Partenaire industriel

Type Coûts salariaux [CHF/h] Heures Coûts Total
Chef de projet CHF 135 500 h CHF 67'500
Chercheur senior CHF 113 3250 h CHF 367'250
CHF 434'750
Coûts matériels CHF 20'000
Contribution en cash CHF 50'000
CHF 70'000
Total des partenaires industriels 3750 h CHF 504'750

# Documents de candidature

Innosuisse Documents

Pour qu'Innosuisse puisse apporter la contribution souhaitée, il doit être démontré qu'un bénéfice suffisant (EBIT) sera généré dans un délai raisonnable et que des emplois seront créés en Suisse. On peut aussi, ou en plus, démontrer que des avantages énergétiques ou environnementaux peuvent être réalisés. Dans l'exemple ci-dessus, Innosuisse devrait mener une contribution de ~500'000 CHF. Pour qu'une telle contribution soit justifiée, le projet doit générer un bénéfice d'au moins 1 000 000 de francs suisses au cours des premières -0,4 années après l'entrée sur le marché. Après 5 ans, un bénéfice d'au moins 2'000'000CHF serait souhaitable.

TIP

The project needs to be of innovative nature

# Contact

Le projet doit être de nature innovante

SPL Contact

Groupe de recherche HES-SO Valais-Wallis Smart Process Lab pour les applications en sciences des données, éducation et industrie 4.0.